Catégories
Actualités Sports

Baines raccroche les bottes

L'arrière gauche vétéran d'Everton, Leighton Baines, a pris sa retraite à l'âge de 35 ans. Sa 420e et dernière apparition a eu lieu lors de la défaite 3-1 contre Bournemouth le dernier jour de la saison de Premier League 2019/20. Baines est entré en jeu à la 70e minute, remplaçant l'arrière gauche de premier choix Lucas Digne.

Baines a écrit une lettre d'adieu aux fans d'Everton via le site Web du club: «Je suis incroyablement fier d'avoir représenté Everton au cours des 13 dernières années et ma décision de prendre ma retraite a été difficile à prendre.

«Après avoir parlé à ma famille, je pense que le moment est venu de mettre fin à ma carrière de joueur, mais je le fais avec beaucoup de bons souvenirs dans ce fier club de football.

«En tant que citoyen de la ville, Everton compte tellement pour moi et ce fut un honneur de faire partie du club depuis si longtemps.

«Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont soutenu pendant mon séjour à Everton, en particulier les fans qui ont été fantastiques avec moi depuis le moment où j'ai signé.

Alors que la Premier League a repris le mois dernier, Baines s'est vu offrir une prolongation d'un an de son contrat. Le patron d'Everton, Carlo Ancelotti, tenait à garder la main sur l'arrière gauche expérimenté.

Everton a signé Baines de Wigan en 2007. L'arrière gauche a ensuite marqué 39 buts et enregistré 52 passes pour les Toffees.

Baines s'est également fait connaître sur la scène internationale, remportant 30 sélections pour l'Angleterre ainsi que pour The Three Lions lors de la Coupe du monde 2014.

Lors de sa dernière saison pour le club, Baines a fait 9 apparitions pour les Toffees, marquant un seul but.

Au coup de sifflet à plein temps du match d’hier contre Bournemouth, l’atmosphère autour de Goodison était remplie d’air sombre. Ce n’était pas le dernier adieu que Leighton avait espéré alors que le son lointain de l’équipement de diffusion était démantelé autour du sol. L’ambiance était déjà dégonflée après la terrible défaite 3-1 d’hier.

L’un des arrière gauche les mieux notés en Europe à son apogée, a dit adieu à ses coéquipiers à huis clos; marquant une triste fin à la campagne de Premier League.

Au lieu d'une ovation incontestée des fans d'Everton et de la famille du football; il a eu une brève conversation avec l'ancien milieu de terrain d'Everton Dan Gosling (qui joue maintenant pour Bournemouth) et d'autres joueurs.

Après être resté dans les vestiaires plus longtemps que d'habitude, le patron d'Everton, Ancelotti, a émergé pour parler à la presse; donner son avis sur la performance (a fustigé ses joueurs pour leur manque de motivation). Néanmoins, il a pris le temps de créditer Baines pour tout ce qu’il a donné au club.

Malgré la saison légèrement inférieure à la moyenne d'Everton, l'analyse peut attendre. Les prochaines 24 heures peuvent être utilisées pour réfléchir à la décision de Baines de raccrocher une dernière fois ses bottes et à la façon dont les Toffees se comporteront en son absence. Ils rateront certainement les coups francs, les passes décisives et les pénalités qu'il a prévues pour le club; jouer de la manière que seul un vrai Bleu peut le faire.

Au lieu de se concentrer sur la façon dont Ancelotti peut convertir un Everton de milieu de table, en une équipe qui devrait être un défi pour l'Europe chaque saison au minimum, les Evertoniens doivent oublier la pensée redoutée pendant un bref instant et revenir sur l'apparence sans faute de Baines. soirée; venant en tant que sous-marin à la 70e minute.

Capitaine de Baines contre Bournemouth
Leighton Baines a reçu le brassard de capitaine de Gylfi Sigurdsson, après avoir été remplaçant.

Je voudrais penser que Baines aura un rôle à jouer dans le club à l'avenir. La valeur qu'il apporte à ce club est énorme.

S'il souhaite quitter complètement le club, il doit être autorisé à le faire; lui donnant l'occasion de réfléchir à une illustre carrière.

Les joueurs d'Everton d'hier et d'aujourd'hui, dont Richarlison et Steven Pienaar, ont rendu hommage au légendaire arrière gauche sur Twitter hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *