Catégories
Actualités Sports

Championnats de badminton ouverts de toute l'Angleterre: HS Prannoy réserve son quart de finale, Kidambi Srikanth Out


Ce fut une journée mitigée pour les navetteurs indiens lors des championnats de badminton ouverts de toute l'Angleterre jeudi. Après l'éviction de Saina Nehwal mercredi, PV Sindhu a donné à l'Inde un départ gagnant jeudi en battant Nitchaon Jindapol, de Thaïlande. HS Prannoy a surclassé l'Indonésien Tommy Sugiarto dans les matchs consécutifs pour passer également aux quarts de finale de la catégorie simple hommes. Cependant, la troisième tête de série Kidambi Srikanth n'a pas pu imiter son compatriote et a subi une perte de choc face à Huang Yuxiang, de Chine. Pendant ce temps, les équipes indiennes de double ne se sont pas trop bien débrouillées non plus avec la paire de double masculin de Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty descendant aux deuxièmes têtes de série danoises Mathias Boe et Carsten Mogensen tandis que l'équipe de double mixte de Pranaav Jerry Chopra et N. Sikki Reddy a perdu contre deuxième graines Wang Yilyu et Huang Dongping de Chine.

Prannoy a produit une performance étonnante pour surclasser complètement son adversaire indonésien, ne prenant que 38 minutes pour gagner 21-10, 21-19. Sugiarto a pris une avance de 1-0 lors du premier match, mais c'était tout pour l'Indonésien, Prannoy a remporté quatre points au trot pour prendre une avance de 4-1 et à partir de là, il n'a jamais regardé en arrière et a confortablement remporté le premier match.

Le deuxième match a été beaucoup plus serré car les deux joueurs ont échangé des leads, du début à la fin. À 16-13, le volant indonésien détenait un léger avantage mais Prannoy a remporté quatre points consécutifs pour mener 17-16.

Les deux joueurs étaient alors verrouillés à 19-19 mais Prannoy a réussi à garder son sang-froid et a remporté les deux points requis au trot pour atteindre les quarts.

Pour Srikanth, cependant, c'était une histoire complètement différente. L'Indien a pris un mauvais départ et a donné des points inutiles à son adversaire. Huang Yuxiang a mené du début à la fin pour remporter facilement le premier match 21-11.

L'Indien, cependant, est revenu en rugissant et a donné à son adversaire chinois une dose de son propre médicament, menant du début à la fin pour prendre le deuxième match 21-15.

Le troisième et dernier match était un contraste complet avec les deux premiers matchs sans rien séparer les deux joueurs. Huang a pris une avance de 5-2 mais trois points consécutifs ont permis au niveau de Srikanth. C'était un jeu de chat et de souris à partir de là, car les deux joueurs ont échangé des leads jusqu'à la fin.

Srikanth avait deux balles de match, menant le décideur 20-18, cependant, Huang a continué à gagner quatre points consécutifs non seulement pour effacer l'avance de Srikanth mais aussi pour sécuriser le match et le match.

Plus tôt dans la journée, Sindhu a survécu à une peur de battre Jindapol, de Thaïlande, au deuxième tour pour se rendre aux quarts du tournoi.

Promu

Le match qui a duré une heure et six minutes, a vu l'Indien gagner la rencontre 21-13, 13-21, 21-18.

Après avoir remporté facilement le premier match, Sindhu a eu du mal à dominer son adversaire et a facilement donné le deuxième match. Dans le troisième et dernier match, c'était au coude à coude jusqu'à la fin, mais à 18-18, Sindhu a pris trois points consécutifs pour conclure le problème.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *