Catégories
Actualités Sports

La BWF reporte les finales de la Coupe Thomas et Uber à 2021 après le retrait des meilleures équipes


La Coupe Thomas et Uber au Danemark a été reportée mardi à l'année prochaine par la Fédération mondiale de badminton (BWF) à la suite d'une vague de retraits des meilleures équipes en raison de la pandémie déchaînée du COVID-19. L'Inde avait annoncé les équipes masculines et féminines pour l'événement prestigieux qui devait se tenir à Aarhus, au Danemark, du 3 au 11 octobre.

Cependant, après que l'Indonésie et la Corée du Sud ont rejoint vendredi la Thaïlande, l'Australie, le Taipei chinois et l'Algérie pour se retirer en raison de la maladie redoutée, l'instance dirigeante du sport a tenu une réunion virtuelle du conseil d'urgence dimanche.

"La Fédération mondiale de badminton (BWF), en pleine consultation et en accord avec l'hôte local de Badminton Danemark, a pris la décision difficile de reporter la finale de la TOTAL BWF Thomas & Uber Cup 2020 à Aarhus, au Danemark", a déclaré la BWF dans un communiqué.

"La décision intervient à la suite du retrait d'un certain nombre d'équipes participantes des finales TOTAL BWF Thomas et Uber Cup et de l'étape européenne du HSBC BWF World Tour ajusté.

"La BWF étudie d'éventuelles dates alternatives pour reprogrammer les Championnats du monde masculins et féminins par équipe, mais à des dates pas avant 2021", a-t-il ajouté.

BWF avait essayé de corder à Singapour et à Hong Kong en remplacement mais ils ont décliné l'invitation. Il a également été rapporté que le Japon envisageait de se retirer de l'événement, tandis que la Chine attendait elle aussi l'approbation du gouvernement. Le 18 septembre était la dernière date de confirmation.

Parmi les meilleurs joueurs, Saina Nehwal, de l'Inde, avait fait part dimanche de ses inquiétudes quant au moment choisi pour l'événement, se demandant s'il serait prudent de le faire au milieu de la pandémie.

Saina, avec le médaillé d'argent olympique PV Sindhu, était censé diriger l'équipe féminine de 10 membres de la Uber Cup, tandis que l'ancien n ° 1 mondial Kidambi Srikanth aurait dirigé la campagne masculine indienne en Thomas Cup.

Cependant, les préparatifs de l'équipe ne se déroulaient pas sans heurts avec un camp proposé annulé il y a quelques jours en raison du refus des joueurs d'accepter les normes de quarantaine fixées par l'Autorité sportive indienne (SAI).

Dans une autre décision, la BWF a décidé de procéder à l'Open du Danemark à Odense, un événement de la tournée mondiale, comme initialement prévu du 13 au 18 octobre.

"Le deuxième tournoi prévu à Odense – le VICTOR Denmark Masters 2020 – prévu du 20 au 25 octobre a été annulé car il n'est plus possible d'organiser cet événement supplémentaire."

Dans son calendrier reprogrammé, BWF avait également décidé d'organiser deux événements Super 1000 en Asie en plus des finales du HSBC World Tour en novembre.

Selon les rapports, l'instance faîtière avait considéré l'Indonésie comme l'hôte des trois événements, mais le pays a décidé d'annuler sa candidature en raison de la crise sanitaire mondiale.

"… BWF fera d'autres annonces dès que les détails seront clarifiés", a déclaré l'instance mondiale.

La finale de la Thomas and Uber Cup était censée marquer la reprise du badminton international après son arrêt en mars à cause du virus redouté.

La BWF a déclaré qu'elle avait prévu de mettre en place une bio-bulle pour le retour en toute sécurité du sport mais qu'elle respecte les préoccupations des joueurs et des nations membres.

"… au vu des récents développements liés au COVID-19 dans le monde, un certain nombre d'équipes et de joueurs individuels ont choisi de ne pas se rendre au Danemark pour des tournois à Aarhus et Odense, un choix que la BWF doit respecter et reconnaître.

"Ce sont des circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous nous trouvons et si le retour au badminton international reste une priorité pour la BWF, la santé et la sécurité de toute la communauté du badminton sont de la plus haute importance."

Promu

L'instance dirigeante a admis qu'il ne serait pas possible d'organiser un tournoi de haute qualité dans les circonstances actuelles et a donc décidé de reporter l'événement.

"… nous ne sommes pas en mesure de fournir le niveau de compétition raisonnablement attendu par les fans et toutes les parties prenantes …", at-il déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *