Catégories
Actualités Sports

La star du badminton Lee Chong Wei a un cancer à Taiwan pour un traitement


La star malaisienne de badminton Lee Chong Wei souffre d'un cancer du nez à un stade précoce et est traitée à Taiwan, ont déclaré des responsables sportifs samedi, après des semaines de spéculations sur sa santé. L'olympien le plus titré du pays, qui jouit du statut de superstar dans son pays natal, réagissait bien au traitement, ont-ils déclaré. Mais la maladie sera néanmoins un coup dévastateur pour le joueur de 35 ans, après avoir remonté le classement après une interdiction de dopage pour jouer parmi les meilleurs badminton de sa vie.

Les spéculations tournoyaient sur sa santé depuis qu'il avait cessé de se présenter à l'entraînement en juillet, et la Badminton Association of Malaysia (BAM) a annoncé qu'il se retirait des Championnats du monde et des Jeux asiatiques 2018.

Des rapports ultérieurs ont indiqué que le triple médaillé d'argent olympique s'était rendu à Taïwan pour y être soigné, mais les responsables étaient restés discrets sur ce dont il souffrait.

Dans un communiqué publié samedi, la présidente du BAM, Norza Zakaria, a déclaré "que le joueur avait reçu un diagnostic de cancer du nez à un stade précoce.

"(Lee) est actuellement à Taïwan à la recherche d'un traitement et je suis heureux de vous informer qu'il réagit bien à son traitement et se repose et récupère actuellement parmi sa famille et ses amis proches.

"BAM est en contact permanent avec (Lee) et nous offrirons tout le soutien possible à notre légende."

Manquer les championnats du monde en juillet et août a été un coup particulier pour l'ancien numéro un mondial, car le plus grand honneur du tournoi est l'une des récompenses majeures manquantes dans son armoire à trophées.

Le badminton est extrêmement populaire en Malaisie et l'un des rares sports où les athlètes du pays réussissent bien au plus haut niveau.

Les tentatives infructueuses de Lee pour remporter la toute première médaille d'or olympique de la Malaisie lors de trois éditions consécutives des Jeux ont été suivies avec impatience chez lui, tout comme sa rivalité de longue date avec la superstar chinoise Lin Dan.

Son dernier tir à la médaille d'or olympique à Rio 2016 s'est soldé par un échec lorsque le Malaisien s'est incliné face au Chinois Chen Long lors d'une finale acharnée.

Lee, actuellement classé numéro quatre mondial, avait déclaré que Rio serait ses derniers Jeux olympiques.

Promu

Lee s'était frayé un chemin vers le haut du classement après son retour d'une interdiction de dopage en 2015.

Il a été testé positif pour un anti-inflammatoire interdit aux championnats du monde 2014 et beaucoup craignaient que cela ne mette fin à sa carrière, mais il a rebondi fortement.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *