Catégories
Actualités Sports

Meilleurs sorts de bowling à la Coupe du monde de cricket 1987

Aujourd'hui, nous parlons des meilleurs sorts de bowling à la Coupe du monde de cricket 1987. C'était l'époque où le format de l'ODI avait changé et les batteurs ont commencé à dominer les quilleurs. Les 50 overs du match semblaient très limités et cela a obligé les batteurs à avoir une approche agressive contre les quilleurs.

Mais pour les quilleurs, c'était une tâche difficile de garder les batteurs sous contrôle et de faire sortir l'équipe à un score inférieur dans les 50 overs. Et cela a rendu les ODI divertissants lorsque les quilleurs ont accepté le défi et ont très bien joué et ont aidé leurs équipes à atteindre le sommet pendant le tournoi.

Meilleurs sorts de bowling à la Coupe du monde de cricket 1987

Ce tableau répertorie les cinq meilleurs joueurs avec les meilleures figures de bowling du tournoi.

Lire aussi: Les meilleurs scores individuels de la Coupe du monde de 1975

C'était la performance gagnante du match d'Imran Khan contre l'Angleterre. Imran et Abdul Qadir ont stoppé l'équipe anglaise pour 244 pour 9 sur 50 overs. Cela a aidé les batteurs pakistanais à construire leurs manches et à remporter le match en 49e sur le match. Imran Khan a reçu le prix de l'homme du match pour son sort de guichets 9-0-37-4, une performance exceptionnelle. Parmi les meilleurs sorts de bowling de la Coupe du monde de cricket 1987.

Imran Khan (Pakistan)

Dans un match passionnant contre les Antilles, le Pakistan a remporté le match sur la dernière balle, lorsque le capitaine Imran Khan a lancé l'un des sorts de bowling les plus efficaces contre les puissantes Antilles pour obtenir le guichet précieux de Viv Richards. Imran Khan a retiré 4 guichets de 37 points en 8,3 overs et restreint les Antilles à un score inférieur. Cela a aidé son équipe à riposter et à remporter un match important du tournoi. Parmi les meilleurs sorts de bowling de la Coupe du monde de cricket 1987.

Lire aussi: Coupe du monde de cricket Prudential 1975: les marges gagnantes les plus élevées

Abdul Qadir (Pakistan)

Abdul Qadir a maintes et maintes fois prouvé sa capacité à jouer au bowling bien contrôlé et à déranger les adversaires lors de matchs cruciaux. L'équipe pakistanaise était dépendante d'Abdul Qadir pendant le tournoi de la Coupe du monde et Qadir n'a jamais laissé tomber son équipe. Son sort magique de 4 pour 31 des 10 overs contre l'Angleterre a été un choc. Qadir avait également brillé avec la batte quand il a effectué 12 points sur 7 balles et a donné à son équipe la touche finale pour cette victoire requise. Parmi les meilleurs sorts de bowling de la Coupe du monde de cricket 1987.

Manoj Prabhakar (Inde)

Prabhakar était un lanceur à rythme moyen du bras droit qui partageait avec succès le fardeau de bowling rapide de Kapil Dev dans la plupart des matchs. Le sort de bowling mortel de Manoj Prabhakar contre le Zimbabwe a aidé l'Inde à remporter le match facilement. Son sort de 8-1-19-4 a donné à Manoj l'homme du match dans le match qui est resté comme un match à faible score du tournoi.

Lire aussi: Reliance World Cup ’87 – Most Wickets

Craig McDermott (Australie)

Le coureur australien a eu un tournoi fantastique. Son approche agressive l'a aidé lors des quilles, même sous pression. Son excellente action de bowling lui a permis de bien balancer le ballon. Le superbe sort de bowling de McDermott de 10-0-44-5 contre le Pakistan au Pakistan est resté l'un des points tournants pour l'Australie à l'étape initiale du tournoi.

Ce sont les 5 meilleurs sorts de bowling de la Coupe du monde de cricket 1987. N'oubliez pas d'écrire vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *