Catégories
Actualités Sports

Open de France: Satwiksairaj Rankireddy-Chirag Shetty en demi-finale, PV Sindhu et Saina Nehwal éliminés


PV Sindhu a été éliminée après avoir perdu contre Tai Tzu Ying, première tête de série, lors d'un concours passionnant vendredi. PV Sindhu a perdu le premier match 16-21 mais est revenu fort pour prendre le deuxième match 26-24. Tai Tzu a gardé ses nerfs en terminant le match dans le dernier match 21-17. Dans l'autre match, la paire de double masculin indienne de Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty a poursuivi sa course impressionnante alors qu'ils progressaient vers les demi-finales avec une autre victoire stupéfiante, mais c'était les rideaux pour Saina Nehwal à l'Open de France de 700000 USD vendredi. Le duo indien, qui avait remporté son premier titre du Super 500 à l'Open de Thaïlande en août de cette année, a choqué la paire danoise n ° 8 mondiale Kim Astrup et Anders Skaarup Rasmussen 21-13 22-20 lors d'un match de quart de finale passionnant qui a duré 39 minutes ici . Satwik et Chirag affronteront désormais les cinquièmes graines japonaises Hiroyuki Endo et Yuta Watanabe ou la troisième combinaison chinoise de Li Jun Hui et Liu Yu Chen. Plus tôt, un combat contre Saina a été éliminé après s'être incliné en matchs consécutifs contre la coréenne AN se Young en quarts de finale féminin.

L'Indien de 29 ans, qui avait remporté le Masters d'Indonésie en janvier de cette année, a perdu 20-22 21-23 face au n ° 16 mondial des Young après un match passionnant de 49 minutes.

C'était sa première apparition en quart de finale depuis son arrivée en huitième place au championnat d'Asie de badminton en avril de cette année.

Saina avait perdu au premier tour lors des trois derniers tournois en Chine, en Corée et au Danemark.

Satwik et Chirag étaient clairement la paire dominante sur le terrain car ils se sont bien combinés, couvrant le terrain et mettant leur adversaire sous pression avec leurs coups angulaires.

Le duo indien a pris une avance de 5-2 dès le début et a continué à étendre l'avantage après s'être emparé d'un coussin de 11-6 à la pause. La paire danoise a tenté de réduire l'écart, mais Satwik et Chirag ont veillé à ce qu'il n'y ait pas de hoquet alors qu'ils empochaient le match d'ouverture.

Kim et Anders ont réalisé un meilleur show dans le deuxième, ouvrant une avance de 4-0 tôt mais la paire indienne a rattrapé le score à 9-9 et a ensuite bondi à 16-12. La paire danoise a de nouveau fait un retour pour tirer la parité à 16-16 et a évolué au coude à coude à 20-20 avant que Chirag ne scelle le concours avec un service précis.

Dans le match de simple féminin, Saina a reculé au début du match d'ouverture avec Young ouvrant une avance de 7-2. L'Indien a lentement réduit l'écart à 7-8 et avait pris une mince avance de 15-12 pendant une brève période à un moment donné, mais le Coréen a rapidement récupéré son chemin.

Young a atteint 18-15 mais un combat contre Saina a été le premier à saisir un point de jeu à 20-19 mais le Coréen a finalement empoché le match avec trois points consécutifs.

Dans le deuxième match, Young a de nouveau pris une avance de 5-2 avant que Saina ne fasse demi-tour, passant à 7-5, mais le Coréen a rapidement grimpé le pas et a pris une avance de 16-11.

Promu

L'expérimentée Saina a encore une fois égalisé à 18-18, mais Young a réussi à saisir deux balles de match. L'Indienne a ensuite décroché trois points consécutifs pour passer à 21-20, mais encore une fois, c'est Young qui a gardé ses nerfs pour aller de l'avant et a fermé la porte à son rival imaginaire.

Saina, qui avait atteint la finale de l'Open de France en 2012, jouera ensuite au Saarlorlux Open en Allemagne, à partir du 29 octobre.

(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *