Catégories
Actualités Sports

Queensland remporte son premier État d'origine féminin

Les Maroons du Queensland ont remporté leur premier titre d’État d’origine féminin contre les Blues de la Nouvelle-Galles du Sud avec les jeunes armes dans leur colonne vertébrale menant la charge.

L'arrière Tamika Upton a donné le coup d'envoi à la victoire 24-18 des Maroons tandis que la meilleure performance sur le terrain de Tarryn Aiken comprenait un essai et une aide.

Ce fut une soirée de premières pour la ligue de rugby féminin, avec le match joué au Sunshine Coast Stadium dans le Queensland après les deux premiers matches de l’État d’origine au North Sydney Oval. Leur victoire inaugurale sous la bannière de l'État d'origine est également leur première victoire interétatique depuis leurs 17 ans sans défaite.

Avec neuf à ses débuts, la nouvelle équipe des Marrons a dominé le terrain tout au long mais a eu du mal à avoir un impact précoce majeur sur le tableau de bord.

Les deux équipes ont raté des occasions d'ouvrir le score jusqu'à ce qu'Upton ait couru 80 m et esquivé son adversaire Botille Vette-Walsh pour franchir la ligne juste avant les 15 minutes.

Les Blues ont répondu dix minutes plus tard avec un coup de pied de Melanie Howard qui envoyait Kezie Apps pour un essai. Mais ils se sont retrouvés sur le pied arrière juste après – un puissant coup d'envoi du Queensland avec le vent derrière a accidentellement traversé la ligne de balle morte sur un pied de Jessica Sergis.

L'abandon de la ligne de but a de nouveau aidé le Queensland, mais le Bunker a constaté que NSW avait réussi à tenir le ballon.

Les deux côtés se sont dirigés vers les hangars avec six points chacun. Les mi-temps plus longs en ont fait un match de 70 minutes pour la première fois, après que les matchs précédents aient duré 60 minutes.

Le Queensland a frappé à plein régime après la pause, Tarryn Aiken brisant la ligne des Blues pour préparer Upton à son deuxième essai du match. Aiken a retrouvé la ligne elle-même huit minutes plus tard avec une passe factice à un mètre devant.

Le jeu de puissance du vétéran du Queenslander Steph Hancock à travers la défense et le taux de conversion parfait de Lauren Brown – qui comprenait un superbe coup de pied de banane inversé – les ont propulsés à une avance de 24-6.

Le jeu a été interrompu à la 60e minute après qu'un affrontement à la tête a laissé Millie Boyle, un accessoire de NSW, avec un nez cassé et un visage ensanglanté.

Lorsque le jeu a repris, les Blues ont immédiatement lancé leur retour alors que Tiana Penitani traînait deux défenseurs des Maroons sur la tryline avec elle.

Alors que Rona Peters a déployé un effort de tacle brutal pour menacer les espoirs de retour des Blues, ils ont maintenu la pression défensive avec plusieurs sets à l'intérieur de leurs 20 attaquants dans les dernières minutes. Cela a payé quand Filomina Hanisi s'est écrasé pour resserrer la marge à dix.

Vette-Welsh a lancé un mannequin dans les deux sens avant de briser la ligne défensive du Queensland pour marquer dans le coin.

Mais ce sont les conversions qui ont fait la différence pour les Marrons. Les deux équipes avaient marqué quatre essais chacune, mais la botteuse de NSW Melanie Howard a raté les trois tentatives en seconde période, ce qui aurait autrement égalisé les scores.

Les Blues avaient huit secondes pour rassembler un dernier effort pour envoyer le match à la prolongation, mais le coup d'envoi des Maroons a rebondi sur le toucher pour sceller l'accord pour le Queensland.

La foule majoritairement marron de près de 5 000 personnes a applaudi et est restée là pour regarder leur équipe soulever le trophée lors des célébrations d'après-match.

Tarryn Aiken a reçu la médaille Nellie Doherty pour sa performance offensive cruciale, tandis que le capitaine Ali Brigginshaw a invité Steph Hancock à lever le bouclier avec elle alors que le vétéran vedette marquait sa carrière de représentante.

L'équipe a célébré en chantant la chanson classique de la victoire des Marrons, "Singin 'Aye Aye Yippee Yippee Aye", pour la première fois depuis que le jeu inter-États des femmes a été qualifié de State of Origin.

Leurs homologues masculins espèrent chanter la même chanson lorsqu'ils affronteront NSW dans le troisième et dernier match de la série.

Dans une série déjà remplie de controverses, les Maroons ont remporté le premier match à Adélaïde contre toute attente, la pure conviction étant considérée comme le facteur principal.

NSW a fortement rebondi pour submerger les Maroons 34-10 lors du deuxième match plus tôt cette semaine, envoyant la série à une décision à Brisbane et laissant de nouvelles questions sur l'équipe du Queensland.

Ils joueront mercredi prochain sur le terrain de jeu du Queensland, devant ce qui devrait être une salle comble après la suppression des limites du stade dans l'État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *