Catégories
Actualités Sports

Saina Nehwal commence sa formation mais rejoindra le camp au centre SAI après quelques semaines


La médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres, Saina Nehwal, a repris l'entraînement dans un établissement séparé à Hyderabad après la pause induite par le coronavirus et devrait rejoindre le camp national de l'Académie SAI Pullela Gopichand dans quelques semaines. Saina est l'un des huit espoirs olympiques qui ont été autorisés par l'Autorité sportive indienne (SAI) à reprendre l'entraînement à l'Académie SAI Pullela Gopichand à partir du 7 août après l'approbation du gouvernement Telangana le 1er août. Cependant, l'ancien numéro un mondial a, pour le moment, décidé de s'entraîner avec le mari de la navette Parupalli Kashyap et le médaillé de bronze aux Jeux du Commonwealth 2014 RMV Gurusaidutt dans un autre centre près de l'académie Gopichand.

"Nous nous entraînons dans un centre près de l'académie Gopichand depuis une semaine maintenant. C'est une petite installation. Nous avons commencé avec les bases car c'était après une longue période que nous allions sur le terrain", Kashyap, ancien champion des Jeux du Commonwealth , a déclaré PTI.

"Saina vient de rejoindre. Elle commencera probablement à s'entraîner à l'académie Gopichand dans quelques semaines. Elle veut devenir plus en forme et atteindre un niveau décent. Elle a demandé la permission de Gopi monsieur et en a discuté avec le nouvel entraîneur indonésien Agus Dwi Santoso. ," il ajouta.

Kashyap, qui est actuellement classé 24e au monde, estime que l'académie Gopichand est équipée de suffisamment de courts pour accueillir quelques joueurs de plus, qui peuvent commencer à s'entraîner en suivant la distanciation sociale et les autres réglementations établies par SAI.

"Sur huit joueurs, Chirag, Satwik et Ashwini ne sont pas à Hyderabad pour le moment, donc en gros, seuls 4 à 5 joueurs s'entraînent. Il y a neuf courts et les joueurs s'entraînent généralement pendant une heure ou deux, donc je pense que peu de joueurs de plus peuvent être autorisés. pour s'entraîner là-bas », a déclaré le quart de finale des Jeux olympiques de Londres.

"Puisque le badminton n'est pas un sport de contact, on peut le faire. A Bangalore, tout le monde s'entraîne et il faut de bons partenaires d'entraînement. Combien de temps seulement huit joueurs peuvent-ils s'entraîner?". L'ancien n ° 6 mondial du Kashyap et le spécialiste du double B Sumeeth Reddy sont également basés à Hyderabad.

Le champion du monde P V Sindhu, avec B Sai Praneeth et N Sikki Reddy, a repris l'entraînement vendredi selon des protocoles de sécurité stricts à la Gopichand Academy à Hyderabad, mettant fin à une interruption de quatre mois forcée par le coronavirus.

Promu

Parmi les autres espoirs olympiques, la paire de double masculin de Chirag Shetty et Satwiksairaj Rankireddy, qui sont actuellement à Mumbai et Amalapuram (Andhra Pradesh) respectivement, se méfie de la menace COVID-19 et attendra encore quelques semaines avant de décider de rejoindre. le camp.

La joueuse de double féminine Ashwini Ponnappa, partenaire de Sikki dans le circuit international, est susceptible de se joindre à nous s'il y a suffisamment de clarté sur le calendrier international. Le shuttler basé à Bangalore s'entraîne actuellement à la Prakash Padukone Badminton Academy. L'ancien n ° 1 mondial Kidambi Srikanth, basé à Guntur, reprendra l'entraînement cette semaine.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *