Catégories
Actualités Sports

Tournée européenne / PGA – Joburg Open / RSM Classic Latest

C'était de retour à la normale pour les deux tournées cette semaine après le Masters le week-end dernier, et l'European Tour est passé à son swing sud-africain avec trois tournois à venir de là, à commencer par le Joburg Open au Randpark Golf Club dans ce qui était le premier international masculin. tournoi de golf dans le comté pendant neuf mois, et il a donné à de nombreux joueurs une chance de remporter des points de classement alors que Race To Dubai entre dans ses dernières étapes de la saison.

Ce tournoi était également le premier de quelques-uns à être co-sanctionné aux côtés du Sunshine Tour et le terrain comprenait beaucoup de talents locaux, et un, en particulier, a commencé son tournoi avec style, alors que Wilco Nienaber, vingt ans, a tiré une ouverture. -round 63, comprenant un drive sur un trou de 439 yards !!! Bryson & Co vous dévore le cœur.

Nienaber n'a pas été le seul à parcourir plus de 400 mètres, car un autre joueur à domicile Brandon Stone a également frappé un lecteur au nord de cette figure, donc ce ne sont pas seulement les pros de la PGA qui peuvent frapper des lecteurs à un kilomètre du tee, semble être le la façon dont le jeu se dirige maintenant, massivement sur le tee, puis muscle un coin sur le green pour un birdie ou un aigle.

Aussi une mention spéciale à Christiaan Bezuidenhout qui a joué au Masters la semaine dernière, puis s'est envolé jusqu'à Joburg pour faire partie de son tournoi à domicile et du swing sud-africain et a atterri le jour du début du tournoi, donc pas mal d'efforts, et il a réussi à tirer 68 et 69 pour être cinq sous à la mi-course, donc pas un mauvais effort du tout.

Nienaber terminerait la journée à la deuxième place et sur un tir derrière un autre sud-africain Jacques Blaauw. Le quadruple vainqueur du Sunshine Tour a profité d'une merveilleuse partie de golf et a affiché une normale de huit sous la normale 63 pour être treize sous la normale après deux jours d'action.

Un autre joueur à domicile, Shaun Norris, a également débuté l'Open de Joburg avec un 64, tandis que Jayden Trey Schafer était un autre Sud-Africain en lice pour le week-end après avoir tiré deux rondes décentes, ce qui était bon pour le pays avec le retour du golf. C'est toujours agréable de voir des joueurs locaux en lice pour un tournoi dans leur propre pays.

Qu'en est-il des autres nationaux à être en lice alors, eh bien le Canadien Aaron Cockerill a sauvegardé un bon 64 au premier tour pour se hisser au sommet du classement avec un 68 au deuxième tour, et Dane Joachim B Hansen n'est qu'à trois de la tête avec deux trous de son deuxième tour à jouer. Le vétéran anglais Richard Bland a frappé deux 67 pour être juste là-haut à la mi-temps, tandis que les États-Unis avaient deux joueurs dans le top dix, Julian Suri était à cinq tirs de la tête tandis que Johannes Veerman était un autre tir en arrière.

Et le golfeur gallois Rhys Enoch était également dans le peloton avant le week-end après les manches de 65 et 69 qui l'ont vu cinq hors de la tête avant la troisième journée.

Malheureusement, le deuxième tour n'a pas pu être terminé le deuxième jour après une suspension du jeu en raison de la menace de la foudre qui a causé un long retard, puis l'obscurité a forcé les joueurs restants à quitter le parcours une fois qu'ils étaient revenus pour terminer leurs tours, ce qui signifie un une poignée de golfeurs doivent revenir et terminer leur deuxième tour tôt demain matin.

Hansen et Norris ont la chance de combler l'écart avec les leaders avec leurs trous restants demain, voici comment le tableau des leaders a regardé à la fin de la deuxième journée …

Image1 14

Sur le PGA Tour maintenant et ils avaient déménagé environ trois heures d'Augusta National à Sea Island pour le RSM Classic, et ce tournoi se jouerait sur deux parcours les deux premiers jours, Seaside Course et Plantation Course, avant les deux derniers tours. place sur le bord de mer.

Leur saison actuelle n'a que quelques semaines, donc les joueurs feraient tout ce qu'ils pouvaient pour obtenir tôt les points de la FedEx Cup au tableau, et un peloton assez solide a été réuni pour celui-ci, y compris beaucoup de ceux qui avaient également participé au Masters ( dont cinq des dix premiers). Ce serait une saison qui comprendrait six majors, probablement une première j'imagine !!!

C'est l'Anglais Matt Wallace qui a mené après le premier tour avec un brillant 64 dans des conditions très difficiles avec un vent du nord très fort battant les deux parcours, et avec Wallace jouant potentiellement le plus difficile Seaside Course pour la première fois, il semblait être en bonne forme.

À égalité avec Wallace après le premier tour, un certain Camilo Villegas, qui après l'une des années les plus difficiles de sa vie après avoir perdu sa fille de deux ans Mia plus tôt cette année, a joué une belle partie de golf sur le même parcours que Wallace. il serait certainement un gagnant populaire, c'est certain.

C'était un tableau de classement très groupé après le premier tour avec les dix premiers séparés par un seul coup, et avec un écart de six à quatre de ceux qui avaient joué au cours Seaside and Plantation, il serait intéressant de voir comment ils ont tous continué à jouer. le cours alternatif à leur deuxième tour.

La deuxième journée a vu des vents plus légers que lors de la première journée, donc un meilleur score était prévu, et beaucoup ont certainement utilisé les conditions plus chaudes pour gravir les échelons après des tours d'ouverture difficiles.

Le saut le plus impressionnant est venu de l'Américain Joel Dahmen qui, après avoir tiré un double par 74 sur le parcours de plantation le premier jour pour être en dehors du top 100, a tiré un magnifique neuf sous la normale 61 sur le Seaside Course pour se hisser de 94 places à être T-11 à mi-chemin et à seulement sept ans de la tête.

Brain Stuard, qui a également frappé 74 lors de son premier tour sur la Plantation, a marqué un septième sous la normale de 63 sur le bord de mer pour grimper de 77 places et être T-28 à mi-chemin, et Matthew NeSmith, qui a tiré un niveau par 72 sur le parcours de plantation jeudi et était en dehors du top 50, a frappé un brillant 7 sous la normale 63 sur le parcours de bord de mer pour grimper de plus de cinquante places et être T-12 et aussi sept tirs en tête après deux tours.

Il y a eu tellement de tours bas le deuxième jour qu'il est difficile d'en parler tous, mais Bronson Burgoon a grimpé de 28 places pour être à trois tirs de la tête après un 63 pour être troisième était également impressionnant, mais ouvrir la voie par trois après deux rondes est Robert Streb, qui a également tiré 63 pour être quatorze sous la normale avant le week-end, golf très impressionnant en effet. Streb, bien sûr, a déjà gagné ici aussi, ce qui pourrait certainement aider.

Alors qu'en est-il des leaders du premier jour, Wallace et Villegas, et bien l'Anglais Wallace est allé un peu en arrière le deuxième jour après qu'il n'a pu gérer qu'un 71 décevant sur le parcours de plantation pour terminer T-11e à mi-chemin bien qu'il soit toujours en bonne position pour le week-end, tandis que pour Villegas, il est bien placé à la deuxième place, à deux coups du leader Streb, aidé par un aigle sur le dernier.

Je pense qu'après l'année où il a gagné ici, ce serait un si bon coup de pouce et il n'y aurait probablement pas un œil sec dans la maison s'il le faisait. Il a certainement une grande chance, c'est sûr, voici comment le tableau des leaders se présente après deux tours …

Image1 15

C’est ainsi que se déroulent les deux tournois après la deuxième journée du week-end, demain dans les deux, j’aurai un article sur la façon dont les tournois se terminent et qui triomphe et comment cela affecte le sommet du classement Race To Dubai et la FedEx Cup …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *