Catégories
Actualités Sports

UEFA Nations League 20/21 – Climax de la phase de groupes

Les phases de groupes de l'UEFA Nations League sont arrivées à leur conclusion après que tous les derniers matches de groupe se sont déroulés cette semaine, voyons donc qui pourrait rejoindre la France en finale en octobre prochain, en jetant un coup d'œil détaillé à la Ligue A…

Ligue A

Groupe un

Image1 16

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Bosnie-Herzégovine 0 Italie 2 (Belotti 22, Berardi 68)

Pologne 1 (Jozwiak 5) Pays-Bas 2 (Depay 77pen, Wiljnaldum 84)

L'Italie savait que trois points leur permettraient de se qualifier pour la finale de la Ligue des Nations, mais tout dérapage pourrait voir les Pays-Bas ou la Pologne bondir et leur voler la place de la finale.

La Pologne a mené dès le début, mais les Italiens ont marqué deux fois pour rendre ce match insignifiant, et bien que les Pays-Bas aient inversé la tendance dans les quinze dernières minutes pour remporter la victoire, l'Italie a remporté la victoire pour les voir atteindre la finale en octobre prochain.

Cela devrait également avoir lieu en Italie, donc ils auront certainement envie de tenter leur chance dans celui-là. La Bosnie-Herzégovine est bien sûr reléguée en Ligue B.

Groupe deux

Image1 17

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Belgique 4 (Tielemans 3, Lukaku 57,69, De Bruyne 87) Danemark 2 (Vent 17, Chadli 86og)

Angleterre 4 (Riz 20, Mont 24, Foden 80,84) Islande 0 (Saevarsson expulsé 54)

La Belgique savait qu'à un point de leur dernier match contre le Danemark, ils se qualifieraient pour la finale. Et ils ont eu le départ parfait lorsque Tielemans leur a donné une avance de la troisième minute, et bien que les Danois aient égalisé quatorze minutes plus tard,

La Belgique a pris le contrôle et a obtenu la victoire nécessaire pour se qualifier pour les quatre finalistes en Italie en octobre prochain. Le caoutchouc mort à Wembley a vu l'Angleterre battre une pauvre équipe islandaise 4-0, avec un doublé de Foden les aidant au moins à terminer la campagne de la Ligue des Nations sur un sommet.

L'Islande est reléguée en Ligue B après avoir perdu ses six matchs dans une campagne inoubliable.

Groupe trois

Image1 18

Sixième journée – Mardi 17e novembre

France 4 (Giroud 16,59; Pavard 36, Coman 90 + 4) Suède 2 (Claesson 4, Quaison 88)

Croatie 2 (Kovacic 29,65, Rog expulsé 51) Portugal 3 (Ruben Dias 52,90; Sequeira 60)

La France s’était déjà qualifiée pour la finale en octobre prochain, mais elle et le Portugal avaient encore leur mot à dire pour savoir qui passerait par la trappe en Ligue B pour la Ligue des Nations la saison prochaine. La Croatie et la Suède savaient toutes les deux que si elles pouvaient améliorer le résultat de l’autre, elles resteraient en place et enverraient l’autre à terre, tandis qu’un match nul ou une défaite pour les deux verraient le potentiel d’une différence de buts décider de leur sort.

La Suède menait dès le début à Paris et était brièvement en pole position, mais la France s'est rétractée pour mener tandis que la Croatie menait le Portugal avant que les visiteurs ne reviennent en tête. Les Croates semblaient alors destinés à gagner un point jusqu'à ce qu'un but tardif les fasse perdre, et bien que la Suède ait marqué tardivement pour réduire les arriérés à Paris, la France a scellé l'accord et cela signifiait que les deux équipes perdant la Suède ont péri sur la différence de buts et joueront dans Ligue B la saison prochaine.

Groupe quatre

Image1 19

Sixième journée – Mardi 17e novembre

Espagne 6 (Morata 17, Torres 33,55,71; Rodri 38, Oyarzabal 89) Allemagne 0

Suisse P-P Ukraine

Covid-19 a frappé pour la deuxième fois en quelques jours pour laisser un autre groupe inachevé après six matches que trois de l'équipe Ukraine a diminué avec le virus, ce qui signifie leur match à Lucerne contre la Suisse a été reportée et toute l'équipe ukrainienne sont maintenant isoler.

L'UEFA doit décider quoi faire avec celui-ci, mais pour le moment, le décideur de la relégation reste non joué, même si le sentiment est que les Suisses recevront le match comme une victoire 3-0 et signifieraient ainsi que l'Ukraine serait reléguée en Ligue B, mais nous attendrons le résultat en temps voulu.

Par conséquent, le seul match à avoir eu lieu dans le groupe 2 était la confrontation très attendue entre l'Espagne et l'Allemagne à Séville, avec beaucoup de prédiction d'une affaire serrée.

L'Allemagne savait qu'un point serait assez bon, tandis que l'Espagne savait qu'elle devait gagner, mais ce qui allait suivre a été prédit par n'importe qui car les hôtes ont totalement déchiré les Allemands en lambeaux, et pour être honnête, 6-0 a flatté l'Allemagne comme elle aurait pu l'être. douze, ils étaient si mauvais, surtout défensivement car l'Espagne les a séparés attaque après attaque.

Torres a réussi un superbe triplé avant de se faire décoller, et ce sera l'Espagne qui rejoindra la France en finale en octobre prochain.

Joachim Loew, qui dirige Die Mannschaft depuis quatorze ans maintenant, sera sûrement sous pression pour conserver son poste, seulement deux victoires dans ce groupe et une raclée dans celui-ci sans un tir cadré, plus une mauvaise coupe du monde 2018. montrant, ses jours doivent sûrement être comptés ??

Sera-t-il superviser l'équipe lors des prochaines années en Euros, seul le temps le dira, mais c'était l'une des équipes allemandes les plus pauvres que j'aie vues depuis un certain temps …

En Ligue B maintenant, voici qui a gagné la promotion en Ligue A et qui est tombé en Ligue C…

Ligue B

Groupe un

Image1 20

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Autriche 1 (Grbic 90 + 4) Norvège 1 (Zahid 61)

Irlande du Nord 1 (Boyce 56) Roumanie 1 (Bicfalvi 81)

Deux confrontations pour des raisons différentes étaient à venir dans ce groupe, du moins c'est ce que nous pensions, mais quelques heures avant le début des matchs, l'Irlande du Nord a appris son destin alors que la Roumanie avait obtenu le match reporté avec la Norvège 3-0 après que la Norvège n'ait pas réussi à envoyer une équipe à Bucarest à cause de Covid et cela signifiait que les Irlandais étaient relégués avant qu'un ballon ne soit botté lors de la sixième journée, très décevant en effet.

Ils ont réussi à marquer un point, mais ont chuté d'un niveau en Ligue C. Le match à Vienne a vu l'équipe norvégienne des moins de 21 ans se déplacer pour affronter l'Autriche avec une tâche presque impossible de battre l'Autrichien par deux buts pour remporter la promotion.

Eh bien, ils sont oh si près de ceux-ci et conduit après une heure, mais profonde dans le temps d'arrêt des hôtes nivelées de prendre leur place dans le niveau supérieur pour la campagne de la Ligue de la prochaine nation, mais le garçon oh boy, ils ont reçu une frayeur par le Norsk des jeunes qui devraient être fiers de leur façon de jouer.

Groupe deux

Image1 21

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

République tchèque 2 (Soucek 17, Ondrasek 55) Slovaquie 0

Israël 1 (Salomon 44) Ecosse 0

Les Écossais savaient qu'une victoire en Israël serait suffisante pour rejoindre l'élite de la Ligue A pour la campagne 2022/23, mais Israël savait qu'une victoire les mettrait à l'abri de la chute. Les Tchèques savaient que tout échec de l’Écosse pourrait leur permettre de remporter une victoire, même si la Slovaquie savait qu’une victoire elle-même pourrait les maintenir en place et faire tomber Israël.

Les Tchèques ont rapidement pris l’avance pour prendre la tête du groupe, et lorsque l’Écosse a pris du retard juste avant la mi-temps, ils avaient du travail à faire. Les Tchèques ont ensuite doublé leur avance et l’Écosse n’a pas pu trouver les deux buts nécessaires pour les refondre dans le tableau et ce sont les Tchèques qui ont été promus au niveau élite, tandis que la Slovaquie a chuté au troisième rang.

L'Écosse était en charge de ce groupe avec deux matchs à disputer et c'était à eux de perdre, mais ils ont perdu contre les deux derniers lors de leurs deux derniers matchs et ont raté la promotion, bien qu'ils aient la petite consolation des Euros à regarder en avant. à l'année prochaine au moins !!!

Groupe trois

Image1 22

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Hongrie 2 (Siger 57, Varga 90 + 4) Turquie 0

Serbie 5 (Radonjic 10, Jovic 25,45 + 1, Vlahovic 40, Mladenovic 64) Russie 0

Cela s'est avéré être le plus mental des derniers jours en groupe de toute la Ligue des Nations !!! La Russie, la Hongrie et la Turquie pourraient toutes remporter une promotion au niveau élite, tandis que la Serbie avait besoin d'un petit miracle pour rester au deuxième rang et faire chuter la Turquie à la différence de buts.

Les Serbes devaient battre la Russie, espérer que la Turquie perdait et avoir un swing de quatre buts, pas grand chose à demander non? Eh bien, la Serbie, qui se souviennent perdu à la maison en Ecosse la semaine précédente aux tirs au but dans leur Euro 2021 séries éliminatoires, démoli les années russes dans les quarante-cinq premières minutes et se sont retrouvés 4-0, alors que la Hongrie contre la Turquie était nul et vierge à la moitié.

Cela a laissé la Turquie dans la situation probablement la plus unique: si elle gagnait le match, elle serait promue, mais si elle perdait, elle sombrerait dans la folie !!! Et malheureusement pour eux, ce dernier s'est produit alors qu'ils ont perdu 2-0 pour voir la Serbie survivre incroyablement et voir la Turquie reléguée en Ligue C, incroyable Jeff. La Hongrie a été le grand vainqueur dans tout cela et a fini par remporter la promotion à la suite de la débâcle de la Russie lors de ce qui était une journée vraiment folle dans le groupe B3.

Groupe quatre

Image1 23

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

République d'Irlande 0 Bulgarie 0

Pays de Galles 3 (H Wilson 29, James 46, Moore 84) Finlande 1 (Pukki 63, Uronen expulsé 12)

Une confrontation de promotion et de relégation dans le groupe B4, et le Pays de Galles savait que s'ils évitaient la défaite contre la Finlande à Cardiff, la promotion au niveau Élite était la leur. L'Irlande savait également que s'ils évitaient la défaite à Dublin contre la Bulgarie, ils survivraient et la Bulgarie serait reléguée au troisième rang.

Les Finlandais savaient qu'ils devaient gagner pour réviser les Gallois et gagner une promotion, mais ils ont reçu un coup dur après douze minutes quand Uronen a tiré vers le bas Harry Wilson qui était sur le point de dégager le but, et un rouge droit a été montré au défenseur finlandais, ce qui signifie qu'ils devaient jouer la meilleure partie de 80 minutes avec un homme léger.

Le Pays de Galles a profité et a mené à la pause grâce à la finition soignée de H Wilson, et lorsque Dan James a battu à la maison un plus tôt dans la seconde période, une nuit confortable semblait probable.

La Finlande a cependant lutté de manière ludique et en a retiré un par l'attaquant de Norwich Teemu Pukki, puis a eu des chances de se niveler, mais le Pays de Galles a scellé sa promotion lorsque Kiefer Moore est rentré chez lui avec six minutes à jouer et a mis fin à la résistance courageuse des Finlandais. L'autre match à Dublin s'est terminé sans but, ce qui signifiait que l'Irlande survivait et que la Bulgarie descendait en Ligue C.

Bon, passons au niveau suivant, trois et la Ligue C, et voyons qui a réussi à entrer dans la Ligue B et qui disputera les matches de playout pour voir qui reste à ce niveau et qui tombe dans la Ligue D …

Ligue C

Groupe un

Image1 24

Sixième journée – Mardi 17e novembre

Luxembourg 0 Azerbaïdjan 0

Monténégro 4 (Jovétique 14, Boljevic 25,28; Mugosa 60) Chypre 0

Le Monténégro a remporté la victoire dont il avait besoin pour être promu en Ligue B après avoir battu Chypre à Podgorica, ce qui a à son tour envoyé Chypre dans les matches de barrage pour déterminer qui sera relégué en Ligue D. choqué le Monténégro, ils auraient quand même fini en bas.

Groupe deux

Image1 25

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Arménie 1 (Hambartsumyan 55) Macédoine du Nord 0

Géorgie 0 Estonie 0

Juste le seul but de la sixième journée dans le groupe C2, mais c'était un énorme pour l'Arménie qui a vu le but de Hambartsumyan dix minutes après le début de la deuxième période se révéler suffisant pour lui permettre de remporter la victoire nécessaire pour dépasser la Macédoine du Nord et sceller la promotion en Ligue B.

L'autre match s'est terminé sans but, ce qui signifie que l'Estonie, qui était déjà reléguée, doit faire face à une égalité de playout sur deux jambes pour voir si elle reste en place ou descend en Ligue D, le niveau inférieur.

Groupe trois

Image1 26

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Grèce 0 (Chatzidiakos expulsé 90) Slovénie 0

Kosovo 1 (Kastrati 31, Dresevic expulsé 85) Moldavie 0

Juste le seul but de ce groupe lors de la sixième journée, et cela a vu le Kosovo conserver son statut de Ligue C, ce qui signifie que la Moldavie entame des play-outs pour voir si elle reste en place ou si elle baisse, tandis que le décideur de la promotion à Athènes s'est terminé sans but, ce qui signifie que la Slovénie est promue. dans la Ligue B.

Groupe quatre

Image1 27

Sixième journée – Mercredi 18e novembre

Albanie 3 (Cikalleshi 20,27pen, Manaj 44) Bélarus 2 (Skavysh 35, Ebong 80)

Kazakhstan 1 (Aimbetov 38, Kuat expulsé 50) Lituanie 2 (Vorobjovas 40; Novikovas 90 + 4)

L'Albanie a remporté une victoire controversée contre la Biélorussie pour remporter une promotion en Ligue B. La Biélorussie n'avait besoin que d'un point à Tirana mais s'est retrouvée 2-0 en moins d'une demi-heure, avec le penalty une décision très dure, et bien qu'elle en ait retiré un, l'Albanais troisième. N'aurait pas dû rester comme le buteur Manaj contrôlé avec sa main gauche avant de briser un effort décent sous un angle.

La Biélorussie s'est ralliée à la mi-temps et a mis les hôtes sous beaucoup de pression, mais les Albanais ont tenu bon et ont remporté une énorme victoire et une promotion au deuxième rang.

Dans l'autre match, le Kazakhstan a pris la tête contre la Lituanie pour passer brièvement au-dessus d'eux et survivre à la chute, mais les visiteurs ont égalisé avant la pause pour reprendre l'initiative, puis ont remporté le match profondément dans le temps d'arrêt pour sceller le destin du Kazakhstan.

Enfin la Ligue D et qui pourrait décrocher ces deux places de promotion en Ligue C …

Ligue D

Groupe un

Image1 28

Sixième journée – Mardi 17e novembre

Malte 1 (Guillaumier 54) Îles Féroé 1 (Jonsson 69)

Andorre 0 Lettonie 5 (Cernomordijs 7, Ikaunieks 57,60; Gutkovskis 70 (stylo), Krollis 90 (stylo))

Les îles Féroé ont saisi le point dont elles avaient besoin à Malte pour obtenir une promotion en Ligue C, ce qui signifie que Malte, qui a mené au début de la deuxième période, a raté le match. Et la Lettonie a remporté sa première victoire de la saison lors de son dernier match en battant Andorre sans victoire à l'Estadi Nacional d'Andorre-la-Vieille, ce qui signifie que les hôtes terminent la saison en bas du groupe un.

Groupe deux

Image1 29

Quatrième journée du match – mardi 17e novembre

Gibraltar 1 (Frommelt 17 (og)) Liechtenstein 1 (Frick 44)

Dans le dernier acte du groupe deux, Gibraltar a saisi le point dont il avait besoin pour sceller la promotion en Ligue C. Ils menaient un but contre son camp pour se donner un répit, bien qu'après que le Liechtenstein se soit stabilisé juste avant la mi-temps, les nerfs auraient été tordus. Mais ils ont fait ce qu'ils devaient faire, ce qui signifie que les visiteurs ont manqué.

Alors, récapitulons les gagnants et les perdants des phases de groupe…

Qualifications finales (qui auront lieu en Italie en octobre prochain)

Italie, Belgique, France, Espagne

Relégué en Ligue B (deuxième niveau)

Bosnie-Herzégovine, Islande, Suède, Ukraine / Suisse (à décider par l'UEFA)

Promu en Ligue A (niveau élite)

Autriche, République tchèque, Hongrie, Pays de Galles

Relégué en Ligue C (troisième niveau)

Irlande du Nord, Slovaquie, Turquie, Bulgarie

Promu en Ligue B (deuxième niveau)

Monténégro, Arménie, Slovénie, Albanie

Promu en Ligue C (troisième niveau)

Îles Féroé, Gibraltar

Playouts de relégation pour relégation en Ligue D (niveau inférieur)

Kazakhstan v Moldavie

Chypre v Estonie

Les matches à égalité se joueront sur deux matches, les perdants de ces matches seront relégués en Ligue D. Les matches aller se dérouleront les 24/25 mars 2022 et les matches retour les 28/29 mars 2022.

La campagne de la Ligue des nations 2022/23 doit débuter à l'été 2022, espérons que les fans seront de retour dans les stades d'ici là !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *